Témoignage de Pierre Danis

Publié le 13 Avril 2017

A LA RECHERCHE DE LA VRAIE VIE

 

1pierre-bb.jpg
    Je suis né à Baden-Baden (Allemagne), puis j'ai passé une partie de mon enfance au Cameroun, mais aussi au Togo.

douala.jpg

Douala (Cameroun)

J'ai été élevé dans le catholicisme traditionnel : Messe tous les dimanches, catéchisme, sacrements…etc.

7-lome2.jpg

Lomé (TOGO)

    Plus tard, ma famille est venue vivre en France, et à l’âge de 12 ans, je me suis désintéressé de la religion parce qu'un de mes copains dont la famille était athée se moquait de moi. J'ai donc cessé de fréquenter l'église catholique, et de toute façon, je ne comprenais pas grand chose aux sermons du curé.

    J'ai appris le métier de menuisier que j'ai exercé ensuite. Puis je suis allé à l'armée, oû je côtoyais des amis qui  lisaient de la littérature philosophique. Je n'avais encore jamais réfléchi sur le sens de la vie. Ce fût donc la première fois que je me posais des questions :

- Pourquoi existe-t-on ? D'où vient-on ?

- Pourquoi l'univers existe-t-il ?

- Pourquoi l'homme est-il méchant ?

- Pourquoi souffre-t-on ?

- Où va-t-on après la mort ?

Alors, je me suis mis à lire des livres "existentialistes", qui incitent à se poser des questions, (ce qui est bien), mais par contre ils n'offrent aucune réponse, ce qui m’a conduit à une angoisse existentielle. Le coté positif de tout cela, c'est que cette quête m'a stimulé à chercher des solutions.

    J'avais été marqué par la culture africaine. En effet, vivre dans d’autres pays, nous marque pour la vie, surtout quand cette culture est vraiment différente, avec une autre mentalité et une autre manière de concevoir l'existence. De plus, j'étais plutôt mal à l'aise en France car j'avais du mal à accepter le matérialisme qui y régnait.

    J'ai donc voulu connaître les autres cultures et les autres religions. Avec deux autres copains que j'avais connus à l'armée, nous avons décidé de découvrir le Maroc.

maroc-3.jpg

    C’est là que j’ai fumé du cannabis (kif) pour la première fois. Le peu d'argent que nous avions s'est vite épuisé, nous vivions au bord de la mer dans un cabanon prêté par un ami qui s'appelait Ali Baba. Nous avons mangé des moules et des oursins, chaque jour pendant plusieurs mois. Inutile de vous dire que j'en avais plus qu'assez. Heureusement, nous avions des amis qui nous invitaient parfois à manger du couscous ou du tajine ! Ces derniers nous ont aussi parlé de l'Islam. La religion commençait à nous intéresser, mais après 3 mois, nous avons réalisé que nous ne pouvions pas continuer à vivre ainsi, mais qu'il fallait gagner de l'argent. Il était donc temps de revenir en France…
    Nous sommes donc repartis à Paris, et j’ai trouvé du travail,  dans l'imprimerie, dans la chaussure, et d'autres petits "boulots".

herat_minarets.jpg

    Ensuite, je suis retourné au Maroc avec un autre copain, puis de retour à Paris, j'ai eu envie de visiter l'Asie. Il a fallu traverser l'Italie, la Grèce,  la Turquie, l'Iran (c'était à l'époque du "Shah"), et ensuite l'Afghanistan, oû il y avait encore des caravanes de chameaux.

afganistan.JPG

Pour moi, fumer du cannabis était plus qu’une habitude, c’était un art de vivre. Ensuite, le Pakistan, puis j'ai visité le Népal d'où j'ai été chassé par la police de l'immigration, parce que mon visa avait expiré.

temples.jpg

Ayant remarqué la beauté de la nature, j'ai compris que ce n'était pas le fruit du hasard, et qu'il devait y avoir quelqu'un ou quelque chose là derrière.

C’est là aussi que j’ai commencé à prendre du LSD, ainsi que d’autres substances hallucinogènes. Puis, je suis resté un an en Inde, en divers endroits, après quoi je suis retourné en Europe en stop.

    Là, j'étais "déphasé", et j'avais beaucoup de mal à me réadapter à la vie européenne. Je suis allé voir mes parents, en Touraine, mais le contact était presque impossible avec eux, et je les ai fait souffrir.

    L'idée d'un nouveau voyage s'est alors imposée à moi, et je suis parti à Amsterdam. J'y ai rencontré un copain que j'avais connu en Inde, et nous sommes allés au Danemark pour tout l'hiver. Mais préférant la chaleur, je suis retourné en Inde pour un an de plus, via la Tunisie, le Liban et le Pakistan.

pakistan_barbier.jpg

A Islamabad, les gens chez qui je logeais m'ont proposé de me convertir à l'Islam. Mais comme j'avais besoin d'amour et de liberté, je les ai quittés car cette religion ne propose ni l'un ni l'autre.

En Inde, j’ai appris une langue pour me débrouiller. Nous passions l'hiver en plaine, et l'été en montagne (l'Himalaya).

house-boat.jpg

Lac Dhal (Cashemire) 

De plus, j'ai frôlé la mort plusieurs fois au cours de mes périples, ce qui m'a poussé à réfléchir à l'au-delà, mais n'ayant pas de réponse,  j'étais encore plus angoissé.
    Un jour, je suis rentré dans une maison où j'ai vu un petit livre : Le "Nouveau Testament",  il était déchiré, et il manquait tout l'évangile de Matthieu. Je l'ai emprunté à son propriétaire, et j'ai commencé à le lire. Ce fût mon premier contact avec la Bible.

 

marche-4.jpg

    Ensuite, je suis allé au Rajasthan, dans une "ville sainte", où j'étais le seul étranger. Je faisais des ablutions chaque jour dans un lac "sacré". Mes amis voulaient me convertir à l'hindouisme, alors ils m'ont amené dans les temples de leurs dieux.

10-pushkar-4.jpg

Pushkar (RAJASTHAN)

Lors d'une cérémonie, il fallait se courber devant la statue en joignant les mains, et quand mon tour est arrivé, je n'ai pas pu le faire, et je leur ai dit que cette statue ne pouvait pas être un dieu. J'avais au moins compris ça. Ils ne m'en ont pas voulu et m'ont respecté. La société indienne est divisée en "castes" et mon meilleur ami faisait partie de la caste supérieure, les Brahmanes, en principe, les plus instruits et les seuls qui peuvent être prêtres.  

   pushkar5.jpg  
    Puis j'ai quitté cet endroit, et je suis allé vivre tout seul au bord du Gange. C'était l'époque où les Beatles s'étaient fait initier à la "Méditation Transcendantale" et leur Guru habitait dans un monastère (ashram) où je voulais rester, mais comme il fallait payer, je suis parti. En longeant le fleuve, j'ai remarqué des grottes où vivaient des ermites. Après en avoir trouvé une vacante, je m'y suis installé.

11-rishikesh--2-.JPG

  Le Gange à Rishikesh

J'étais végétarien depuis longtemps déjà, et je me suis mis au régime "frugivore", c'est-à-dire que je ne mangeais que des fruits et je buvais l'eau de la rivière. Mon seul vêtement était un petit morceau de tissu et la vie était très simple. Je faisais mes exercices de yoga, comme mes voisins. Puis j'ai eu la "dysenterie".

DalhousieDalhousie
    J'ai décidé de remonter en montagne, épuisé et squelettique. Je ne connaissais plus personne, et je ne savais plus quoi faire, j'étais "au bout du rouleau". A ce moment-là, une religieuse bouddhiste originaire du Canada est passée et m'a proposé d'aller au monastère tibétain où elle habitait, plus haut dans la montagne.

objet_chapelet_bouddhiste.jpg

J'ai vécu avec les moines un certain temps, participant aux cérémonies (puja) et aux enseignements du lama. La nonne qui m'avait amené là possédait un Nouveau Testament (!) que j'ai emprunté, et j'ai lu l'Apocalypse.

    Puis j'ai rencontré un "guru" qui enseignait une technique de méditation qui était, soi-disant, un raccourci pour atteindre le "Nirvana", car dans le bouddhisme, on croit au cycle perpétuel des réincarnations. Il m'a initié à une méthode appelée "Vipasana", et j'ai voulu devenir moine dans un monastère au village où Gautama a eu son illumination, c'est-à-dire qu'il est devenu "Bouddha".

Je me suis fait raser le crâne et je suivais un régime strict. Des restrictions très sévères étaient appliquées : nous ne pouvions pas écouter de musique, nous devions respecter certains jours de silence, dormir sur une planche…Nous méditions plusieurs fois par jour, sans bouger pendant des séances d'une heure chacune.

bodhgaya.JPG
    Un jour, deux garçons sont arrivés au monastère, et comme les cours du soir étaient en anglais pour les étrangers, je leur servais d'interprète. L'un d'eux possédait un gros livre noir : La Bible, achetée à Delhi (la capitale) à 1000 Km de là".
    Après la lui avoir empruntée, je me suis mis à la lire tout en recevant les enseignements du guru. C'est là que j'ai lu ce verset : "Celui qui cherche, trouve", ce qui m'a encouragé à poursuivre ma recherche.


   BODH_G_1.GIFBodh Gaya


    Dans ma tête, ça commençait à se bousculer, car j'essayais de comparer Jésus à Bouddha. Finalement, j'étais de plus en plus impressionné par la personne de Jésus-Christ. D'abord par les miracles, ensuite par la sagesse, par l'amour et par la liberté d'expression qu'il avait face aux religieux (par exemple, quand il dit : "Vous êtes une race de vipère")… Je continuais à leur expliquer les cours du prof, tout en leur répétant les paroles de Jésus, jusqu'au jour où celui qui m'avait prêté la Bible m'a demandé de la lui rendre pour qu'il la lise. Quant à moi, j'étais au même point qu'avant avec mes questions sans réponses, et je sentais que je devais partir alors je suis retourné en montagne.


z-nandadevi.jpg

Le Nanda Devi (face à mon logement)
    J'y ai rencontré un juif avec lequel j’ai partagé le logement. Il avait une Bible. Après un certain temps, j'ai fait un bilan de ma situation : je n'avais aucune solution à mes problèmes, alors ce n'était pas la peine de rester là plus longtemps.


x-bidon.jpgLa ferme abandonnée de Bidon


    Je suis retourné en France, vivre en communauté dans une vieille ferme, appelée "Bidon" dans la Nièvre. Nous étions quatre, et nous avions des chèvres, des poules, des ruches, et un jardin de légumes et de cannabis… Il y avait un livre appartenant à l’un des 4 qui était juif, sur la cheminée : La Bible ! J’ai décidé donc de la lire en entier, ce qui a pris un an. Nous étions tous en recherche spirituelle dans la mouvance « Nouvel-âge », et il y avait également d'autres livres.


bible2.jpg  
     Un jour d'hiver où j'étais seul, je lisais l'évangile de Jean au chapitre 14, lorsque Thomas dit à Jésus : "Seigneur montre-nous le chemin". En fait, ce n'était plus Thomas, mais moi qui posait la question à Jésus.  La réponse du Seigneur m'a surprise, car j'aurais tout imaginé sauf ça : "Je Suis Le Chemin, La Vérité et La Vie, nul ne vient au Père que par Moi."

chemin-vers-le-ciel.jpg
    Personne n'avait pu m'influencer, j'étais seul ! J'ai compris tout d'un coup que c'était Lui, et qu'il n'y avait pas d'autre chemin. Avant cela, je croyais que tous les chemins menaient au même dieu. Je n'étais pas arrivé au but, mais j'avais une indication. Un peu comme si on est perdu sur une route, et que tout d'un coup, nous trouvons un poteau indicateur qui nous indique le lieu où nous allons… J'ai pris les autres livres, et je les ai brûlés. Dieu m’a fait comprendre qu’Il fallait que je choisisse : Continuer de fumer du cannabis ou le suivre. J’ai donc décidé de le suivre et de me débarrasser de tout ce qui le dérange.
070511_Discrimination_fumeur_tet.jpg    Je n'ai pas partagé cette découverte avec mes amis, puis nous sommes allés en Suisse dans une communauté bouddhiste, et sur le retour, à Neuchâtel, étant au bout du rouleau, j'ai prié Dieu, lui disant à peu près ceci :
    " Je n'en peux plus, si tu existes vraiment, il faut que Tu fasses quelque chose pour moi, et j'ai lu dans le Livre, que Tu avais des disciples, mais si Tu en as encore aujourd'hui permets moi d'en rencontrer au moins un qui puisse m'aider." Je n'en ai parlé à personne, mais un jour ou deux après, alors que nous faisions du stop pour revenir à "Bidon", un homme nous a pris dans sa voiture, et nous a dit: "Je suis chrétien, je crois en Jésus-Christ, Il est mon Sauveur", et il  nous a annoncé l'Evangile. J'étais heureux de voir la réponse à ma prière. J'ai compris que Dieu existe, la preuve, c'est qu'Il répond à la prière. Et j'ai compris qu'Il ne m'en voulait pas, mais qu'Il s'intéressait à moi, ça m'a redonné espoir pour aller de l'avant.

    Ce chrétien nous a donné un livre intitulé : "Si tu veux aller loin", qui parlait de la vie éternelle, c'est ce dont nous avions besoin. Au bout d'une dizaine de pages, j'ai dit à mon copain que ce n'était pas la peine de continuer à lire, mais qu'il était préférable d'aller voir cet écrivain. Nous n'avions pas un centime, puisque dans la communauté nous mangions ce que la terre produisait. Ralph Shallis habitait dans le Gard à côté d'Alès, et nous avons mis 5 jours pour y aller.
   
Nous avons trouvé sa maison isolée à la campagne, et il n'y avait  personne, alors nous avons sorti les sacs de couchage pour dormir dans le garage. Tout à coup, des phares nous ont réveillés, c'était sa femme ! Nous étions gênés, vis-à-vis de cette femme qui rentrait seule en hiver, la nuit dans cette maison isolée, et qui trouvait deux hommes hirsutes dans son garage. Quelle drôle de surprise !

    Après nous avoir demandé ce que nous faisions, elle nous a proposé de rentrer, et nous a servi du thé avec des biscuits… Puis son mari est arrivé, et nous a demandé ce que nous voulions. Nous lui avons expliqué que nous avions lu son livre et que nous cherchons la vie éternelle. Il a ouvert sa Bible et nous a parlé du problème du péché. Il nous a dit : "Entre vous et Dieu, il y a un mur, c'est tout le mal que vous avez fait. Dieu vous demande de vous repentir!"  Alors nous avons commencé à confesser nos péchés à Dieu, ça a duré une semaine. J'étais très mal parce qu'il nous avait parlé de la condamnation... J'étais persuadé qu'avec tout le mal que j'avais fait, je serais jeté dans le feu éternel. Puis il nous a prêché la Bonne Nouvelle du Salut :
croix-20-29--1577d7.gif    Jésus-Christ crucifié pour nos péchés, et ressuscité, celui qui croit en Lui est pardonné, et reçoit la vie éternelle gratuitement… Je n'arrivais pas à le croire. Six jours après, cet homme a compris que j'avais un blocage à cause de l'occultisme. En effet, j'avais fait de la radiesthésie, du yoga, de la méditation, des voyages astraux et d'autres choses (drogues et alcool). Il m'a dit de le confesser, et a prié pour que je sois délivré de ces liens.

prisonier.gif    Le lendemain dans la campagne, avec mon copain, nous avons lu un petit texte des Ecritures et ensuite, dans la prière je me suis confié au Seigneur. Je me suis emparé par la foi de Ses promesses. Notamment de celle-ci : "Celui qui croit en moi a la vie éternelle". C'est ce petit verbe "a" qui m'a vraiment convaincu parce qu'il est au présent, auparavant je croyais que la vie éternelle commençait après la mort. C'est à ce moment là que je suis né de nouveau.
colombe2.gif  
A partir de là, j'ai démarré une nouvelle vie, avec le Seigneur dans mon cœur. Je sais que Dieu est mon Père et que rien ne peut me séparer de Lui. Je passerai l'éternité avec Lui, dans le bonheur parfait, en compagnie de tous ceux qui auront également mis leur confiance au Seigneur Jésus notre seul Sauveur.


yeshua.jpg
A Lui seul soient la Gloire, l'Honneur et le Règne, à perpétuité !!!

 

Si l'Esprit de DIEU a touché ton coeur, écris-moi : pierredanis@orange.fr

 

Ce soleil, c'est Jésus, mon cher Sauveur !

Rédigé par pierre

Publié dans #Témoignage

Repost 0
Commenter cet article

Alain Leycuras 20/01/2014 13:32

Bonjour Pierre,
Te souviens-tu de nous, la famille Leycuras ? Votre fille Kyria était amie de notre fille Sandrine, et nous étions venus vous voir lorsque vous étiez à Mende. Nous en gardons un heureux souvenir, et c'est d'ailleurs en y repensant que j'ai fait une recherche et que je suis tombé sur ton témoignage (dont je me souvenais de l'essentiel). Où êtes-vous maintenant ? Ce serait sympathique de pouvoir se revoir.
Que le Seigneur te bénisse, ainsi que ta famille,
Alain

Pierre P. 21/11/2013 08:11

"J'ai pris les autres livres, et je les ai brûlés."
Bravo Pierre Danis!
La Bible est le seul livre qui dit la vérité. Le Coran et tous les livres dans ce monde mentent et sont la création de Satan. On doit brûler toutes les créations sataniques.
Toutes les religions adorent Satan. La seule vraie religion est la religion baptiste. Nous devons nous repentir et témoigne pour aller au ciel, où est bon et beau. Tous les habitants de la planète sont cons et iront en enfer s'ils ne se repentent. Tous ceux qui ne croient pas en Jésus brûleront en enfer.

oint.over-blog.fr 01/04/2015 12:17

Bonjour
Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 39 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 34 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

Que Dieu vous bénisse selon sa richesse et sa générosité. Pierre Danis.

Amande 04/10/2013 14:55

Quel joie de lire cet témoignage, nous l'avons, il y a déjà quelques années, entendu de ta bouche lorsque tu es venu chez nous avez ta chère épouse. Nous avions pris un réel plaisir à vous connaître. Peut-être te souviens tu plus de nous ou peut-être si. Nous sommes Eliette et Jean-Luc et vous avions invité à porter un message à l'église Castel. Où est-vous à présent? Dieu vous bénisse abondamment pour votre oeuvre d'évangélisation.

DEDIEU Jacqueline 28/03/2013 04:10

Bonjour Pierre, vous avez joui de toute votre liberté et vous vous êtes enfin converti au Christ. Merci pour votre témoignage.
Après 19 ans d'abus de pouvoir sexuel et financier et 4 enfants en commun, la nullité du mariage catholique a été décrétée pour "défaut de liberté interne de l'épouse" ! Depuis l'abandon du père de
mes enfants, je subis 29 ans de vols par les tribunaux parisiens ! Heureusement, mes + de 150 réveils extraordinaires précisent : "Nous sommes deux avec la Vierge Marie pour porter la vie à la
France et au monde." Voulez-vous m'aider sur mon "chemin ardu, généreux et bon" qui lutte contre les diplômés terroristes et affirme les Coeurs unis de Jésus et Marie ?
Cordialement, J. de DIEU

oint.over-blog.fr 01/04/2015 12:16

QUI ETAIT LA VIERGE MARIE ?

Une Juive, fiancée, puis mariée à Joseph, habitant la ville de Nazareth en Galilée. Luc 1:26 et Matthieu 1: 25
Une pêcheresse, humble servante, dont Dieu s’est servi pour donner un corps humain à son Fils Eternel. Luc 1: 32, 38 et 47
Une humaine qui n’a pas compris ce que ce Fils du Saint-Esprit faisait. Luc 2: 33 et 49-50. Marc 3: 21 et 33

Comment Jésus la regardait-il ?
· Avec respect quand il était enfant Luc 2:51 (il respectait son papa et sa maman)
· Avec autorité, alors qu’adulte, il obéissait à son Père Celeste Jean 2:4
· Avec condescendance car une grâce recue n’a pour motif aucun mérite, autrement cela ne serait plus une grace. Jean 19:26
Y-a-t-il une quatrième personne à la trinité divine ?
· Un seul médiateur entre Dieu et les hommes : Jésus le Fils de Dieu 1 Timothée 2:5
· Un seul sacrifice pour les péchés. Epître aux Hébreux 9:25-26.
· Un seul réssuscité. Actes 1:3 et 17:31.
· Un seul monté au ciel. Actes 1:11
· Un seul intercesseur Romains 8:34
· Un seul Dieu Sauveur Actes 4:12 Rom 9:5

Il n’est plus parlé de Marie, après le premier chapître des Actes des Apôtres.
Dans le ciel, seul Dieu et le Seigneur Jésus reçoivent l’adoration et la louange,
Tous les liens charnels ayant disparus. Livre de l’ Apocalypse 5:9-13. Luc 20:35.

Textes de la Bible :
Luc 1 : 26-27 «au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. »
Matthieu 1: 25 « Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus. »
Luc 1 : 38 « Marie dit: Je suis la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole! Et l'ange la quitta »
Luc 1 : 46-47 « Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur »
Luc 2 : 33 « Son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de lui.»
Luc 2 : 49-50 « Il leur dit: Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait. »
Marc 3 : 21 « Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens. »
Marc 3 : 33-34 « Et il répondit: Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? Puis, jetant les regards sur ceux qui étaient assis tout autour de lui: Voici, dit-il, ma mère et mes frères. »
Luc 2: 51 « Puis il descendit avec eux pour aller à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait toutes ces choses dans son coeur. »
Jean 2: 4 « Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue. »
Jean 19 : 26 « Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils. »
1 Timothée 2:5 « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, »
Actes 4:12 « Il n'y a de salut en aucun autre; Car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. »
5:13 « Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s'y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l'agneau, soient la louange, l'honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles."

oint.over-blog.fr 01/04/2015 12:14

CONNAITRE DIEU PERSONNELLEMENT

Il existe des lois physiques qui gouvernent l'univers physique. Il existe de même des vérités qui gouvernent nos relations avec Dieu. C'est Dieu lui-même qui nous les a révélées dans Sa Parole: La Bible.

Dieu nous aime et nous a créés pour que nous le connaissions personnellement
Dieu nous aime. "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle." Jean 3:16
Dieu désire que nous le connaissions. Jésus priant le Père : "Or la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." Jean 17:3
Il nous offre une vie nouvelle, une vie en abondance."Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature." 2Corinthiens 5:17
Jésus dit : "Moi, je suis venu, afin que les hommes aient la vie et qu'ils l'aient en abondance." Jean 10:10
Pourquoi tant de gens ne connaissent-ils pas cette vie en abondance, cette relation avec Dieu?

Pourquoi tant de gens ne connaissent-ils pas cette vie en abondance, cette relation avec Dieu?
L'homme ne peut avoir cette relation avec Dieu à cause de sa propre attitude
L'homme a été créé pour vivre en relation intime avec son créateur. Mais, par un libre choix, il a refusé de dépendre de Dieu. Cette volonté, caractérisée par une attitude d'indifférence ou de refus à l'égard de Dieu, est une manifestation de ce que la Bible appelle le péché. (voir Romains 1:18-21 et Esaïe 53:5,6)

Qui a péché?
"Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" Romains 3:23
Quelle est la conséquence du péché ?
"Car le salaire du péché, c'est la mort" Romains 6:23
"Ce sont vos fautes qui mettaient une séparation entre vous et votre Dieu" Esaïe 59:2
Dieu est saint et l'homme pécheur. Son péché a créé un abîme entre lui et Dieu. L'homme s'est détourné de Dieu et il essaie de trouver la sécurité et la satisfaction de ses besoins à travers l'argent, des rapports humains, une bonne morale ou des pratiques religieuses. Cependant, toutes ces tentatives sont insuffisantes car elles ne s'attaquent pas au problème fondamental de l'homme : son péché.

Le troisième point nous donne la seule solution à ce problème...
Jésus-Christ est la réponse de Dieu lui-même au péché de l'homme
Annoncé plusieurs siècles avant sa venue (Esaïe 53), à la fois pleinement homme et pleinement Dieu (Philippiens 2:5-7), Jésus de Nazareth est un être unique dans l'histoire du monde.

Comment Jésus a-t-il résolu le problème du péché ?
Il est mort à notre place :
"Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs." Romains 5:8
Il est ressuscité; Il est vivant aujourd'hui. "Ce Jésus, Dieu l'a ressuscité, nous en sommes tous témoins." Actes 2:32
C'est pourquoi Jésus peut dire : "Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." Jean 14:6
A cause de notre péché, nous nous sommes condamnés à mort. Mais Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ pour mourir sur la croix à notre place. Il a franchi l'abîme qui nous sépare de Dieu. Il a été condamné à notre place. C'est pourquoi nous pouvons maintenant recevoir le pardon de Dieu et vivre cette vie abondante dans une relation personnelle avec Lui.

"Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres afin que personne ne se glorifie." Ephésiens 2:8, 9
Mais il ne suffit pas de connaître ces trois vérités ni même d'y croire intellectuellement...

Confier notre vie à Jésus-Christ implique :
• Comprendre que nous sommes condamnés à cause de notre révolte ou de notre indifférence à l'égard de Dieu.
• Croire que Jésus-Christ a payé totalement la dette de nos péchés en mourant sur la croix. Le remercier pour son pardon.
• Désirer L'aimer et Lui obéir en nous détournant de nos péchés pour vivre une relation personnelle avec Lui.
Cet engagement fait de nous un enfant de Dieu.
"Mais à ceux qui l'ont reçu (Jésus-Christ), à ceux qui croient en son nom, il adonné le pouvoir de devenir enfants de Dieu" Jean1:12
Jésus-Christ désire cette relation personnelle.
Il dit :"Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi." Apocalypse 3:20

1. Une vie sans Jésus-Christ
Moi est au centre de la vie. Le Christ est en dehors de la vie. Cet homme n'a pas pas confié sa vie à Jésus-Christ. Ses péchés en sont pas pardonnés. Sa vie est souvent en désordre, sans but, car son "Moi" limité la dirige. (Ephésiens 2:12)

2. Une vie confiée à Jésus-Christ
Le Christ es au centre de la vie. Moi se soumet à Jésus-Christ. Cet homme a confié sa vie à Jésus-Christ. Ses péchés ont été pardonnés et il expérimente l'amour de Dieu dans sa vie de tous les jours. (Romains 5:1)

Qui est au centre de votre vie ?
Voudriez-vous confiez votre vie à Jésus-Christ pour avoir une relation personnelle avec Lui ?

Confier sa vie à Jésus-Christ est un acte de foi qui s'exprime par la prière.
Prier, c'est tout simplement parler à Dieu. Il vous connaît. Ce qui importe pour Lui c'est l'attitude de votre cœur, votre honnêteté. Voici une prière que nous vous suggérons :

"Seigneur Jésus, je te remercie de ton amour et de ce que tu es venu dans le monde pour mourir pour moi. Je reconnais que j'ai dirigé jusqu'à présent ma propre vie et qu'ainsi j'ai péché contre toi. Je veux maintenant mettre ma confiance en toi, te recevoir dans ma vie. Merci de me pardonner mes péchés. Fais de moi la personne que tu désires que je sois. Je te remercie d'avoir répondu à ma prière et d'être maintenant dans ma vie. Amen."

Désirez-vous prier Dieu ainsi, en toute sincérité ?
Si oui, priez maintenant et selon sa promesse, Jésus-Christ viendra dans votre vie.

Maranatha 17/02/2012 23:03

Wouaouh! Je dis Wouaouh! Je dis encore wouaouh! Il est plus que merveilleux notre père céleste, il utilise toutes les situations possibles pour nous amener à lui dès l'instant qu'on le cherche.
Finalement Dieu est très présent, et même dans la vie du pêcheur il fait toujours tout pour que les gens se tournent vers lui, mais malheureusement, les gens ne le cherchent pas assez.

Ton témoignage est très puissant parce qu'on voit le petit rebelle des années 60 qui était cupide de liberté et d'exodes dans la nature, ce petit rebelle qui finalement s'est définitivement
détourné de sa voie de liberté, maintenant ce jeune homme, qui aujourd'hui je suppose a près de 80 ans (Je ne sais pas si je me trompe, mais bon...) est un fin prédicateur. Je dis cela parce que
j'ai commencé à lire vos enseignements sur la parole de Dieu, j'ai commencé sur le thème "Amour Fraternel", ils sont simplement excquis. Je suis un jeune chrétien, ça fait deux ans que j'ai donné
ma vie à Jésus-Christ, et je passe beaucoup de temps dans l'évangelisation de rue, j'aime beaucoup ça.

En effet, j'ai beaucoup de problèmes avec la communion fraternelle mais par la grace de Dieu je m'en rends de plus en plus compte. Vos enseignements vont beaucoup m'aider, j'en suis plus que
convaincu. Allez! Que Dieu vous bénisse abbondamment! Qu'il continue à prendre soin de vos activités et de votre famille.

Maranatha

oint.over-blog.fr 01/04/2015 12:15

Bonjour
Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 39 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 34 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

Que Dieu vous bénisse selon sa richesse et sa générosité. Pierre Danis.